Ils se sont exprimés dans ECRAN TOTAL En 2021

En 2021, les personnalités du secteur Cinéma et Audiovisuel ont pris la parole dans Ecran total

 



Les interviews apparaissent depuis la plus récente vers la plus ancienne,
cette liste n'est pas complète et représente seulement une partie des personnes avec qui nous avons eu le plaisir d'échanger cette année . 

Niels
Juul

“Proposer 
le premier film hollywoodien financé par des NFT.”

Michel
Hazanavicius

“Certaines œuvres mériteraient de connaître une première vie sur le numérique”

Sasha
White

“Certaines musiques sont trop marquées pour être réexploitées”

Olivier
Snanoudj

“L’accès à la data
contribuera à la reconquête
du public”

Amine
Bouhafa

“Nous sommes attentifs
à l’énergie
que démontre
le réalisateur”

Manuel
Catteau

“Le CSA
a raté
le penalty
de la victoire”

Nathalie
Laurent

“On vend mieux un projet quand on l’aime vraiment”

Olivier
Chiabodo

“The Explorers
est le Netflix
de la planète”

Claude
Lelouch

“Le cinéma
a besoin
de se réinventer”

Caroline
Cochaux

“Mediawan
est un projet exceptionnel"

François
Aymé

“L’économie
du cinéma
devra s’adapter”

Laurent
Vallet

“L’éditorialisation de nos archives est devenue
la priorité”

Anthony
Lamond

“Nous sommes
revenus au niveau
pré-Covid”

Pascal
Rogard

“Imaginez l’état du box-office si Disney ne sortait plus ses films
en salles”

Jeanne
Brunfaut

“Des coproductions francophones
organiques”

Christian
Carion

“Les salles peuvent-elles encore diffuser tous les films ?”

Jean-Luc Azoulay

“Je tiens
trop à
ma liberté !”

Alain
Attal

“Faire des films pour les plateformes ne doit pas être une solution à un problème financier.”

Thierry
Ardisson

“La technique du deep fake ouvre un champ formidable”

Amel
Lacombe

“Pourquoi punir une filière qui a investi envers et contre tout ?”

Éric
Lagesse

“La répartition des 34M€ ne nous semble pas cohérente”

Maelle
Arnaud

“L’idée de faire cohabiter des cinéphiles très variées nous est très chère.”

Damien
Couvreur

“Netflix
a sa place dans l'écosystème français.”

Jérôme
Caza

“Il n’y a qu’un seul vrai combat à mener : celui des programmes.”

Bibiane
Godfroid

“Nous sommes à l’aube de l’évolution de la fiction française”

Albin
Lewy

“Depuis Lupin, Hollywood a les yeux tournés vers la France”

Pierre
Siracusa

“La force
de notre offre,
c’est sa diversité”

Stéphane Strano

“L’édition 2021
doit être l’occasion
d’un reset”

Fabrice de
La Patellière

“Les plateformes
font bouger
toutes les lignes"

Gilles
Pélisson

“Notre souveraineté culturelle
est en jeu”

Alberto
Barbera

“La pandémie bouleverse les rapports de force entre les plateformes et les acteurs traditionnels”

Jack
Lang

“Encourager
les cinémas d’Afrique
du Nord
ou subsaharienne”

Agnès
Godard

“Le numérique apporte d'autres possibilités et d'autres propositions d’images”

Céline
Sallette

“Je m’inscris
dans les combats
portés par le
collectif 50-50”

Cyril
Dion

“Cela m’intéresse
de faire
des films
avec moins de moyens”

Jean-Noël Tronc

“Nous avons
mené une
bataille sur
quatre fronts”

Charles
Tesson

“Des propositions neuves, une singularité, un surgissement”

Paolo
Moretti

“Donner une chance à des propositions de cinéma extrêmement singulières”

Laurence Bachman

“Je reste associée
à tous les projets
Barjac”

Maxime
Saada

“Il me faut une fenêtre de neuf mois d’exclusivité au minimum”

Christophe
Dechavanne

“Notre association avec Sixtine Création est très complémentaire”

Serge
Hayat

“Rocambole teste le potentiel d’une propriété intellectuelle”

Nicolas Schmerkin

“Pour l’animation ados-adultes, les choses ne bougent pas assez vite”

Karim
Ibourki

“Le pluralisme
et la diversité sont
nos préoccupations”

Jean
Nainchrik

“Un producteur
est un fédérateur de talents”

Victor
Hadida

“Ce n’est
pas une 
déferlante”

Patrick
Fabre

“Donner une chance aux films qui sont passés entre les mailles”

Pierre
Jolivet

“On ne peut pas s’arrêter à la seule ouverture des salles.”

François Kraus
& Denis Pineau- Valencienne

“On peut encore produire des films sur les épreuves de la vie”

Pierre Jolivet
& Mathieu Debusschère

“Les plateformes doivent consolider l’indépendance des auteurs.
Et non l’affaiblir”

Ariane Toscan
du Plantier
& Thierry Laurentin

“Illusions Perdues est une oeuvre qui s’inscrit dans la veine des grands films que Gaumont sait et veut produire”

Marc Dugain
& Joséphine Japy

“La notion de film d’époque n’est ni un gage de succès, ni d’échec”

Fabrice
Coat

“Le documentaire est en pleine mutation”

Sabine
Zipci

“Organiser un festival sur le numérique, ça change tout”

Thomas
Verkaeren

“Nos choix à la réouverture des salles seront tributaires des sorties françaises”

Anne
Viau

“Le média télévision est plus fédérateur que jamais”

Pierre-Marie Gadonneix

“Nous avons changé de nom, mais aussi de stratégie et d’ambition”

Pierre-
Emmanuel
Le Goff

“L’outil numérique peut venir renforcer la salle.

Michel
Field

“Les téléspectateurs
ont une vision très large de ce qui est culturel”

Alain
Attal

“Cette cérémonie sera un premier pas vers l’optimisme”

Marie
Roussin

“Pour agir, il faut commencer par parler”

Jérôme
Caza

“La création de format doit être un moteur du plan de relance !”

Jean-Marc Boero

“Il faut rebondir sur la crise du Covid”

Aline
Panel

“Je te promets raconte les quarante dernières années de notre pays

Marie-France Brière
& Dominique Besnehard

“Être le premier festival à faire revenir tous les publics en salles”

Quentin Delcourt
& Laurence Meunier

“Plurielles, un festival qui prône l’éclectisme et l’anti-exclusion”

Laurent Jacobs
& Bastien Sirodot

“Umedia entre dans une nouvelle ère plus en lien avec l’écosystème belge”

Nathanaël Karmitz
& Elisha Karmitz

“Notre calcul est de rester MK2”

Catherine
Alvaresse

“Rassembler, décrypter et créer de l’impact sont les piliers de notre offre”

Benjamin Bonnet

“Nous sommes maintenant reconnus, écoutés, et même attendus”

Jean-Pierre Alessandri 

“Ne pas chercher à rendre spectaculaire des choses qui ne le sont pas”

Julia
Schulte

“Le monde entier est intéressé par le cinéma français”

Renaud
Muselier

“2021, une année résolument culturelle”

Kristina
Zimmermann

“Nous sommes fiers de présenter deux films dans la section Cannes pour le climat”

Aïssa
Maïga

“Il faut pouvoir mettre des mots sur ce qu’on a vécu.”

Danielle
Arbid

“Le cinéma, c’est une histoire de foi”

Christophe Barratier

“Récompenser Philippe Sarde, c’est récompenser une certaine idée du cinéma”

Emmanuel-Alain Raynal

“Les publics adolescent et adulte ne doivent pas être mis de côté”

Frédéric Monnereau

“Les films qui bénéficiaient d’une ressortie méritaient de vivre pleinement leur deuxième vie”

Marie-France Brière

“Passer à la réalisation est quelque chose qui me tentait beaucoup”

Marguerite Abouet
& Philippe Rebbot

Série Series l’Émission épisode 13

Cécile Rebboah
& Thomas Lilti

Série Series l’Émission épisode 14

André Logie
& Gaëtan David

“Nous essayons d’être des artisans producteurs-financiers-distributeurs”

Marc Missonnier
& Stéphane Huard

“Une période de basculement pour le cinéma de genre français”

Pascal
Breton

“Je prévois une concentration très forte dans le secteur à plus ou moins court terme”

Julien
Magne

“Nous nous ancrons au maximum dans la culture du pays”

Corinne
Vaillant

“Faire attention à ce que les téléspectateurs identifier les différents candidats”

Thomas
Dubois

L’ambition d’Amazon est d’augmenter le volume de productions locales”

Dennis
Ruh

“Un contenu audiovisuel de haute qualité est aujourd’hui très demandé”

Alix
Poisson

“Parler de séries avec ceux qui les font”

Stephan
Faudeux

“Le besoin d’image reste fort”

Corinne
Kouper

Lauréate du 3e Prix de la personnalité de l’année d’Ecran total

Mireille
Dumas

“Certains sujets auraient du mal à être traités aujourd’hui”

Alexandra Buchman

“Avec les plateformes,
les possibilités se sont
accrues”

Laurence Herszberg

“Partager le bonheur des retrouvailles”

Sara
May

“Plus de la moitié de nos projets sont des premiers films”

Sébastien Follin

“J’espère que Diana Boss va nous mettre le pied à l’étrier”

Noémie
Merlant

“Le modèle de production très libre de Mi Iubita, mon Amour est en accord avec le propos du film”

Nicole
Gillet

“La programmation du FIFF reflète la fragilité et les questionnements
du monde d’aujourd’hui”

Rone

“Les Olympiades est une œuvre à part dans la filmographie de Jacques Audiard”

Benoît
Roland

“Le système belge nous permet de développer des collaborations très
en amont sur nos projets”

Toma
de Matteis

“Un si grand soleil évolue en permanence”

Virginie
Nouvelle

“Développer des concepts attractifs pour l’international”

Stéphane
Réthoré

“Les nouvelles technologies attirent un nouveau public”

Marie
Barraco

“Nous sommes en mode commando !”

Anthony Meunier

“La situation est plus favorable pour les créateurs locaux”

Jean-Yves Roubin

“Les effets de la crise vont se faire sentir dans les prochains mois”

Emmanuelle
Eymard

“Une programmation coup de poing”

Emmanuel Chain & Thierry Bizot

“Raconter des histoires qui nous grandissent.”

Jérôme Caza & Vincent Gisbert

“Il n’y a qu’un seul vrai combat à mener : celui des programmes.”

Philippe Chazal

“Plus d’excuses pour être encore à la traîne !”

 


EN 2022, LES PERSONNALITES DU SECTEUR CINEMA ET AUDIOVISUEL S'EXPRIMERONT ENCORE DANS ECRAN TOTAL